Accueil > Règles de sécurité

Publié le par O + R

Attention! Une arme à feu, même à blanc, reste une arme à feu. Aucune ogive n'est propulsée, mais de la poudre prend néanmoins feu, dégage une énergie conséquente et reste donc potentiellement dangereuse. Pour cela, les armes à blanc doivent être en toute occasion considérées et manipulées comme de vraies armes. Il convient ainsi de respecter impérativement les quelques règles qui suivent.

 

1/ Une arme à feu ne dois être manipulée qu'en présence de l'armurier*.

 

2/ Les armes doivent toujours être manipulées comme si elles étaient chargées.

 

3/ Il est interdit de s'amuser avec une arme à feu, ou avec tout autre type d'arme. L'arme est sur le plateau exclusivement pour servir d'accessoire jouant, et ne doit en aucun cas être utilisée à d'autres fins.

 

4/ On ne doit jamais pointer une arme à feu sur quelqu'un ou sur soi.

 

5/ On ne doit jamais déposer une arme à feu au sol afin d'éviter que le canon ne soit bouché par la saleté ou le mécanisme ne soit endommagé. On ne doit jamais faire feu avec une arme dont le canon est obstrué.

 

6/ Lors des prises de vue, on ne doit jamais tirer directement sur l'acteur supposé recevoir l'impact : il faut toujours prendre un certain angle et tricher à la mise en scène. S'il est impératif de tirer directement sur une cible ou sur la caméra, une distance de sécurité de 3 à 4 mètres au minimum doit être respectée. Dans tous les cas, c'est l'armurier qui évalue les distances à respecter et les équipements de protection nécessaires lorsque des coups de feu sont tirés.

 

7/ Lorsqu'une arme s'enraye ou ne fonctionne pas correctement, elle doit être remise immédiatement à l'armurier.

 

8/ Seul l'armurier peut remettre une arme chargée à la personne qui doit l'utiliser. Le cran de sécurité doit être mis quand cela est possible. Les répétitions se feront avec une arme déchargée.

 

9/ C'est l'armurier qui donne les instructions relatives au maniement sécuritaire des armes à feu. Un comédien a le droit de refuser de se servir d'une arme s'il n'en a pas été informé à l'avance. En tous les cas, une rencontre préalable entre l'armurier et les comédiens amenés à manipuler les armes est fortement recommandée.

 

10/ L'armurier doit avoir en sa possession toutes les armes qui ne sont pas utilisées pendant le tournage ou en répétition.

 

11/ Le chargement des armes est fait par l'armurier immédiatement avant leur utilisation dans une prise de vue.

 

12/ L'armurier doit décharger les armes immédiatement après chaque prise. A la fin de chaque journée de tournage, il les nettoie, les vérifie et en fait l'inventaire. Si jamais une arme manque, il doit prévenir le producteur.

 

13/ Sur le plateau de tournage, l'ajustement, la modification et la réparation d'une arme à feu sont confiés à l'armurier.

 

 

 

* par "armurier", on entend le spécialiste des effets spéciaux ou l'accessoiriste responsable des armes qui servent au tournage.

Publié dans wzcguns

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article